Cette action imaginée et mise en place par l’AJT (Association des Avocats des jeunes-Toulouse) voilà maintenant près de 10 ans continue de rencontrer un véritable succès auprès des jeunes.

Aux côtés de ces avocats, d'autres professionnels contribuent à ces ateliers : des assistantes sociales de la Cellule Enfance en danger du Conseil Départemental, des éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), ainsi que la SAVIM (Service d’aide aux victimes).

Le conseil départemental de l'accès au droit de la Haute-Garonne en partenariat avec l'association des avocats des jeunes à Toulouse (AJT) offrent aux jeunes des collèges et lycées du département de la Haute-Garonne la possibilité de découvrir la justice.

 

Les ateliers du droit s'étendent sur une période de septembre à juin.

Les établissements scolaires peuvent venir assister à une audience correctionnelle suivie d'un débriefing avec un professionnel du droit les lundis et vendredis à partir de 13h30, dans la limite de deux classes par établissement et de 35 élèves par classe.

Dans ce cadre, la découverte se déroule en deux phases. Tout d'abord, les élèves vont assister à une audience de comparution immédiate, procédure accélérée pour juger des prévenus ayant commis des faits punis entre 2 et 10 ans d'emprisonnement.

Ensuite, un débriefing d'environ une demi heure est proposé avec un professionnel du droit (magistrats, avocats, travailleurs sociaux, le pôle observatoire du service enfance en danger du conseil départemental et des représentants du secteur associatif telle que la SAVIM, le service d'aide aux victime d'information et de médiation) afin d'analyser l'audience et de répondre aux questions des élèves.

Les Thématiques

  • Justice des mineurs
  • Procès pénal (garde à vus, déferrement, cadre de l'audience correctionnelle, procédure de comparution immédiate)
  • Acteurs du monde judiciaire, harcèlement.

 

Les Modalités d'Inscription

Les demandes de réservation doivent être adressées à compter du 27 août 2018 :

Dès réception de l’ensemble des inscriptions, et eu égard au nombre de places disponibles, le CDAD de la Haute-Garonne et l’association des avocats des jeunes à Toulouse (AJT) informeront les établissements des suites réservées à leur demande.

Une fiche de renseignement sera transmise aux établissements intéressés après leur inscription.

Chaque demande d'inscription ne doit pas dépasser 35 élèves et il ne pourra être enregistré que deux inscriptions par établissement.

A noter que le transport des élèves est laissé à la charge de l'établissement.